EN

Visite – Agnico-Eagle, opérations Laronde

12 mars 2018
Visite – Agnico-Eagle, opérations Laronde

Mission d’accueil international et visite des opérations minières

C’est dans le cadre d’une mission d’accueil international portant sur l’intégration des nouvelles technologies et sur l’innovation minière que la délégation 48e Nord a eu le privilège d’être accueilli par M. Alain Larose, surintendant adjoint maintenance, et son équipe pour une visite des installations de surface et souterraines à la mine Laronde.

Une visite des opérations minières jusqu’à près de 3 kilomètres de profondeur qui comprenait en autre les salles de contrôles automatisés d’équipements mobiles tels que les chargeuses navettes, les salles de contrôles des opérations de transport du minerai, le convoyeur de minerai de plus de 1 kilomètre, le garage principal, les équipements fixes et mobiles de chantiers (marteaux, jumbos, foreuses long trou, etc.) et la zone 5 où nous avons la chance d’effectué des appels Facetime à partir de galeries souterraines avec les gens de l’extérieur de la mine.

Un leader en intégration de nouvelles technologies

La mine Laronde est reconnue pour être un leader en intégration de nouvelles technologies et en innovation notamment grâce au déploiement souterrain de son propre réseau cellulaire LTE (4G). Ce projet qui aura pris 1 an et demi d’expérimentation pave la voie vers l’intégration des technologies de l’industrie 4.0 telles que l’automatisation, la géolocalisation, la transmission immédiate de données et de vidéo et bien d’autres usages qui permettront des gains de productivité importants et amélioreront la santé et la sécurité des opérations et des travailleurs.

La présentation de la technologie LTE (4G) nous a permis de comprendre la réalité derrière la technologie et d’échanger sur ses multiples applications possibles dans le domaine minier.  ‘’ L’expérimentation dans la zone 5 donne d’excellents résultats et d’ici la fin de 2018, Agnico-Eagle devrait déployer le réseau sur une quarantaine de kilomètres de galeries supplémentaires à des profondeurs atteignant 3 kilomètres.’’ a expliqué M. Éric L’heureux, PDG d’Ambra solution, la firme de consultants québécoises qui a travaillé sur le projet et qui devrait dans les prochaines années déployer la technologie dans plusieurs mines souterraines au Canada et à l’international.

Nous avons pu constater grâce aux discussions avec les travailleurs d’Agnico-Eagle que la culture d’innovation est très forte dans cette entreprise. Plusieurs projets d’innovation sont en cour tels qu’un procédé de résine pour la fixation de boulons d’ancrage, le contrôle de plusieurs équipements fixes et mobiles depuis des stations en surface et souterraine, des recherches sur des technologies en mécanique des roches utilisant le réseau LTE, des ateliers 5S, la mise en place d’un département dédié à l’innovation ainsi que des mécanismes de communication pour recueillir et gérer les idées des travailleurs de la minière qui propose des solutions innovantes aux problèmes rencontrés sur le terrain.

Nous remercions la minière Agnico-Eagle pour son implication et nous soulignons que l’implication des minières de l’Abitibi-Témiscamingue est un élément essentiel pour bâtir des ponts et favoriser les échanges entre la région et l’international et ainsi faire rayonner les expertises et compétences de l’écosystème minier du Québec au niveau mondial.

Retour au publications

Nos partenaires